L’hypnose de spectacle, qu’est-ce que c’est ?

4.9/5 - (38 votes)

 

L’hypnose désigne un état de conscience modifié généralement comparé à un état de transe. Le niveau de concentration de la personne sous hypnose est plus élevé qu’ordinairement, ce qui la rend réceptive aux suggestions de l’hypnotiseur. L’hypnose est pratiquée depuis des siècles dans de nombreuses régions à travers le monde. La pratique évolue au fil du temps et prend de nos jours plusieurs formes, mais avec des buts divers. À des fins de divertissement, l’hypnose se pratique devant un public au cours de spectacles d’illusionnistes ou dans la rue. On parle d’hypnose de spectacle qui fascine autant qu’elle intrigue les profanes. Si vous avez déjà assisté à une scène d’hypnose de ce type, vous souhaitez sans doute percer le secret des hypnotiseurs. Voici justement un article qui vous donne une vue à 360 degrés sur l’hypnose de spectacle.

 

Comment marche l’hypnose de spectacle ?

Une scène d’hypnose de spectacle est généralement épatante, ce qui est d’ailleurs le but du praticien. Loin d’être une manifestation surnaturelle, la modification de l’état de conscience fonctionne suivant des processus que vous pouvez appréhender.

 

La rupture de pattern

L’état hypnotique est atteint lorsque l’hypnotiseur parvient à faire passer un certain nombre de suggestions. Lors d’un spectacle, le praticien commence par créer une situation favorisant la rupture de pattern. Le terme « pattern » désigne le modèle simplifié du comportement individuel ou collectif sur le plan psychologique, linguistique ou sociologique. Cela est établi en fonction de différentes épreuves. Dans la vie de tous les jours, l’humain effectue mécaniquement des gestes qui sont inscrits dans son subconscient. De façon naturelle, en effectuant une certaine action, il s’attend à une réponse donnée. Par exemple, en vous écriant soudainement à côté d’une personne, vous êtes sans doute sûr qu’elle aura une réaction de surprise. La rupture de pattern consiste à rompre une habitude qui est pourtant inhérente au comportement de l’individu.

Dans le cadre de l’hypnose de spectacle, l’artiste introduit une certaine incohérence dans le schéma comportemental préétabli. Les effets recherchés sont la surprise et la confusion. L’individu soumis à l’hypnose vire ainsi dans un état de « transe », l’état de conscience étant modifié. Le praticien, quant à lui, s’assure de faire durer cet état pendant le temps qu’il le désire.

 

spectacle hypnose

 

Les suggestions hypnotiques

Un individu qui se retrouve dans un état de transe ou de confusion est plus favorable aux suggestions qu’un autre qui n’y est pas. L’hypnose de spectacle fonctionne à travers des suggestions directes ou autoritaires. Dans le même temps, il intègre d’autres suggestions hypnotiques à son discours. La personne ciblée est ainsi subtilement préparée à répondre aux suggestions visant à le plonger dans un état hypnotique.

L’hypnose de spectacle est pratiquée pour susciter une réaction externe de l’individu ou du groupe de personnes. L’acteur prend le temps de choisir ses suggestions et d’effectuer des entraînements en amont. Pensez à faire attention à tout ce que dit et fait l’hypnotiseur, la prochaine fois que vous assisterez à une scène hypnotique. Vous pouvez vous renseigner sur les dates de spectacles d’hypnose afin de vous organiser pour assister à la prochaine représentation qui aura lieu.

 

La sélection de personnes réceptives à l’hypnose

Au cours d’un spectacle, lorsque l’hypnotiseur fait monter sur la scène un ou des individus et fait le show, les esprits sceptiques pensent qu’il s’agit d’une supercherie. Les personnes qui répondent explicitement à des suggestions pendant les spectacles ne sont pas des complices du praticien. Toutefois, ce dernier veille à choisir des individus qui sont ouverts à l’état hypnotique. Ces derniers voudraient, en leur for intérieur, que la séance soit une réussite. Ils se sont donc autoprogrammés pour répondre aux suggestions. Le fait est que l’hypnose n’est en aucun cas une science occulte dont le praticien aurait le pouvoir de manipuler ses cibles à sa guise. Pour être hypnotisé, il faut que vous le vouliez un tant soit peu.

Pour trouver des personnes réceptives à l’hypnose, l’hypnotiseur de spectacle effectue des tests de réceptivité. Il demande, par exemple, que les personnes qui aimeraient se prêter à un petit jeu sur la scène lèvent la main. Dans ce cas, très peu de personnes se manifestent généralement. La plupart de ces dernières sont réceptives à l’hypnose. Un professionnel d’hypnose de spectacle qui s’est bien préparé a alors de fortes chances de réussir à les hypnotiser.

 

Quels sont les différents types d’hypnose ?

L’hypnose se pratique différemment selon le but visé.

 

L’hypnose directe

L’hypnose directe est la plus standard. Elle est popularisée par Frantz-Anton Mesmer au XVIIIe siècle. Il s’avère que Freud a employé cette méthode pour formuler ses théories sur l’inconscient. L’hypnose directe consiste à faire des suggestions hypnotiques directes et impératives. Le praticien parle à l’individu ciblé avec un ton monotone, de façon explicite. Il est possible de se traiter avec l’hypnose lorsqu’elle est directe. Les professionnels de la santé utilisent couramment cette technique afin d’obtenir l’adhésion des patients pour des traitements donnés. Dans un langage courtois, le médecin donne un ordre à la personne soignée pour l’amener à vouloir la guérison au plus profond de lui-même.

 

hypnose de spectacle

 

L’hypnose ericksonienne

L’hypnose ericksonnienne est très répandue, ayant prouvé son intérêt pour les soins thérapeutiques. L’appellation est inspirée du psychiatre américain Milton Erickson qui a développé des théories et des techniques basées sur l’hypnose, le siècle dernier. Si les techniques d’Erickson sont élaborées de manière empirique, d’autres chercheurs leur donneront plus tard un crédit scientifique. Est ainsi née l’hypnose ericksonnienne, pratiquée selon les travaux de l’américain. Des courants thérapeutiques tels que la PNL (programmation neurolinguistique) sont nés de ce type d’hypnose.

 

L’hypnose elmanienne

L’hypnose elmanienne consiste à faire entrer l’individu dans un état de transe en un temps record. C’est une technique mise en place dans les années 1930 à partir des travaux du comédien américain Dave Elman. Dans un processus d’hypnose elmanienne, les suggestions sont peu autoritaires et plutôt permissives. L’hypnotiseur et l’individu ciblé effectuent, chacun la moitié du travail pour aboutir à l’état hypnotique. Cette forme d’hypnose se pratique en thérapie par certains médecins.

 

L’hypnose de spectacle

L’hypnose de spectacle est réservée au monde du divertissement. Elle se pratique par des illusionnistes (ou magiciens) et autres artistes qui se sont spécialisés dans la discipline. Les magnétiseurs appliquent les techniques standards pour faire entrer un individu dans un état hypnotique. De plus, ils ajoutent une dose de créativité artistique. Un hypnotiseur de spectacle a pour but de susciter l’étonnement, l’émerveillement et la curiosité chez le public. Il hypnotise des individus grâce à ses connaissances en la matière et fait le show grâce à ses talents d’artiste. Il effectue des expériences sur des spectateurs, ce qui rend le spectacle imprévisible.

 

La neuro-hypnose

La neuro-hypnose est adaptative. Selon les cas, elle peut s’appuyer sur une induction (suggestion) permissive ou autoritaire. De même, l’atteinte de l’état hypnotique peut nécessiter une transe profonde ou une transe indirecte. La neuro-hypnose est élaborée en fonction des autres formes d’hypnose. C’est une forme d’hypnose médicale censée amener les patients à accélérer le processus de guérison. Cela permet de suivre l’évolution de la situation de l’individu. La neuro-hypnose s’emploie également pour prendre de bonnes décisions.

 

hypnose de spectacle orléans paris bordeaux

 

L’autohypnose

L’autohypnose est une méthode selon laquelle l’individu trouve le mécanisme d’entrer dans un état hypnotique sans l’accompagnement d’un tiers. La pratique est totalement personnelle et permet de se relaxer ou de se préparer mentalement pour un but donné. Elle est très avantageuse parce que vous pouvez l’appliquer pour atteindre un but précis. La méditation est une façon de faire de l’autohypnose puisque cela participe à la modification de l’état de conscience.

 

Historique de l’hypnose de spectacle

L’hypnose de spectacle dérive de l’hypnose, de façon générale, dont les origines remonteraient à la civilisation sumérienne et égyptienne. L’hypnose est d’abord entrée dans les pratiques médicales avant d’intégrer le monde du spectacle. Au milieu du XVIIIe siècle, le médecin allemand Frantz-Anton Mesmer a popularisé l’hypnose en tant qu’outil thérapeutique. Le siècle suivant, notamment en 1843, le chirurgien écossais James Braid publiait un livre sur l’intérêt de l’hypnose pour la prise en soins des patients. L’hypnose de spectacle n’a pas tardé à apparaître.

 

Les débuts de l’hypnose de spectacle

Toutes les personnes qui s’intéressent à l’histoire de l’hypnose de spectacle s’accordent sur le fait que l’homme avec qui tout cela a commencé se nomme Donato. Ce dernier se serait inspiré des recherches de James Braid pour mettre l’hypnotise au service du divertissement. De son vrai nom Alfre Edouard d’Hont, Donato avait décidé de faire des démonstrations publiques du pouvoir de la suggestion de pensée. Il donne ainsi une orientation particulière au magnétisme qu’évoquait James Braid dans son ouvrage. Belge d’origine, il parcourt l’Europe avec l’ambition de lever les foules d’étonnement et d’admiration. Lors de ses tournées, Donato va à la rencontre des médecins qui partagent la même pratique avec lui. Il acquiert ainsi de nouveaux savoirs qu’il n’a cessé de développer jusqu’à son décès en 1900.

À la mort de Donato, l’hypnose de spectacle perd de sa splendeur. Peu d’acteurs du monde du spectacle s’intéressaient à la pratique au point d’en faire une spécialité. Cependant, dans les décennies suivantes, de pseudomaîtres de l’hypnose apparaissent. De plus en plus de personnes se mettent à la pratique de l’hypnose. Parmi la vague des nouveaux hypnotiseurs de spectacles, nombreux construisent leur méthode sur la domination et même les menaces. Très vite, l’hypnose de spectacle tombe en déchéance auprès des profanes. Dans l’imaginaire populaire, cette discipline va de pair avec des pratiques mystérieuses, voire obscènes, la drogue… La télévision, s’intéressant à cette technique, a contribué plus tard au retour en grâce des hypnotiseurs.

 

L’essor de l’hypnose de spectacle à la télévision

À travers des reportages et des documentaires, la télévision est allée au cœur de la pratique de l’hypnose de spectacle. Les scènes de séances d’hypnose montrées à l’écran amènent le grand public à changer son regard sur la pratique. Le sujet passionne et fait acquérir aux médias une forte audience. La télévision continue donc sur sa lancée. En France, bien des émissions de télé sont consacrées à la thématique.

Les idées préconçues sur l’hypnose dans son ensemble, et sur celle du show spécialement, commencent par tomber. Du moins, le pratiquant de la discipline est beaucoup moins craint qu’auparavant. La télévision a révélé des hypnotiseurs. Grâce à elle, l’hypnose de spectacle conquiert davantage d’admirateurs. Les passages à la télévision d’artistes comme le Canadien Messmer sont très suivis. Aujourd’hui, avec l’expansion des réseaux sociaux, les hypnotiseurs parviennent à parler de leur discipline directement au public. La pratique se démystifie et devient plus accessible qu’autrefois.

 

Tout le monde peut-il devenir hypnotiseur ?

Fascinées par les hypnotiseurs, certaines personnes leur attribuent, encore aujourd’hui, un pouvoir que n’aurait pas tout le monde. Alors, qu’en est-il en réalité ?

 

Quelles qualités pour devenir hypnotiseur ?

Les hypnotiseurs parviennent à leurs buts parce qu’ils ont su développer certaines qualités. Pour devenir praticien d’hypnose de spectacle, vous devez avant tout avoir des qualités humaines. Vous devez aimer l’humain et croire en sa capacité à réaliser ce qui paraît impossible. En tant qu’hypnotiseur, vous jouerez un rôle de guide. Chargé d’amener les autres à un état hypnotique, vous devrez faire preuve de patience.

Certes, l’hypnotiseur doit parfois se montrer bienveillant, mais il lui est défendu d’être grossier, irrespectueux ou violent. Si vous voulez devenir un tel praticien, cultivez alors votre sens de la communication. C’est en discutant avec l’autre que vous gagnerez sa confiance, ce qui est indispensable pour le rendre réceptif aux suggestions hypnotiques. La curiosité est également une qualité qui vous sera utile pour exercer et évoluer comme hypnotiseur. L’hypnose est une discipline évolutive. Le praticien est appelé à mettre à jour régulièrement ses techniques et à s’adapter à différents types de personnalité.

 

hypnose de spectacle

 

Existe-t-il des formations pour devenir hypnotiseur ?

Les qualités ci-dessus mentionnées sont utiles pour pratiquer l’hypnose sur des individus. Cependant, pour devenir hypnotiseur et pratiquer votre art dans des spectacles, vous devez passer par l’apprentissage. Vous aurez ainsi les connaissances techniques nécessaires pour mettre en pratique tout ce que vous auriez pu lire sur le sujet. Aujourd’hui où l’hypnose est reconnue comme une méthode thérapeutique, la formation en la matière se formalise. Des écoles d’hypnose s’ouvrent de plus en plus.

Au sein des écoles ou en indépendant, les hypnotiseurs professionnels proposent des formations. Certaines formations sont adressées aux individus qui ont été formés à la médecine. D’autres sont ouvertes aux personnes ayant suivi une formation en psychologie. Il y a même des formations ouvertes à toute personne pour peu qu’elle soit passée par une formation d’initiation à l’hypnose. Tout le monde peut donc devenir hypnotiseur. Le déroulement des formations dépend des formateurs et du type d’hypnose choisi.

Vous souhaitez participer à une formation pour devenir hypnotiseur ? N’hésitez pas à me contacter directement sur ma page Facebook ou via ce formulaire.

 

 

SUIVEZ-MOI

Copyright © 2020Reivilo Hypnose – reivilo.hypnotiseur@gmail.com – 45800, Saint Jean de Braye

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib