Hypnose et confiance en soi

5/5 - (17 votes)

 

Affectant enfants, jeunes, et adultes, la confiance en soi est un trouble particulièrement dangereux. En plus d’impacter votre santé mentale et votre bien-être, elle agit sur votre vie et votre avenir. Pour traiter efficacement ce problème, la meilleure option est de vous tourner vers l’hypnose. Comment fonctionne-t-elle ? Quel est son effet sur la confiance en soi ? Sur quels autres troubles agit-elle ? Reivilo hypnose, spécialiste de l’hypnothérapie, répond à toutes vos préoccupations.

 

La perte de confiance en soi, qu’est-ce que c’est ?

Avoir confiance en soi, c’est être convaincu qu’on dispose de ressources nécessaires en soi qui aideront à faire face aux situations futures. Il s’agit donc d’un sentiment de capacité, ou du pouvoir à se jeter dans l’action en dépit des doutes. La confiance en soi est le plus souvent confondue avec l’estime de soi. Les deux notions ne désignent pas cependant les mêmes réalités. Vous pouvez avoir une bonne estime de soi sans pour autant avoir confiance en vous. De façon concrète, l’estime de soi est liée au sentiment d’avoir de la valeur. Par contre, la confiance en soi se rapporte au fait de se sentir capable de relever des défis. Source de nombreux dégâts, le manque de confiance en soi est causé par plusieurs facteurs.

 

Quelles sont les causes de la perte de confiance en soi ?

Le manque de confiance en soi est la résultante de nombreux facteurs, comportements ou événements. En principe, il ne survient pas du jour au lendemain. Il peut être dû à une situation survenue depuis votre enfance, une attitude que vous avez cultivée avec le temps, ou encore à votre environnement.

 

Perte de confiance en soi

La dévalorisation de soi

Si vous avez pris l’habitude de vous répéter que vous êtes nul ou que vous êtes incapable, il est alors très probable que vous aurez du mal à réaliser quoi que ce soit. En effet, le fait de penser et de répéter des paroles dévalorisantes sur vous-même vous amènera à y croire. Vous autorisez ainsi vos proches à vous dévaloriser, et ne pas avoir confiance en vous. Avec cette attitude, vous réduisez considérablement votre capital confiance.

Essayez donc d’être plus bienveillant envers vous-même. Vous pouvez par exemple établir une liste de vos qualités et de vos défauts. À chaque fois que vous vous trouverez nul dans un domaine, vous vous rappellerez ainsi que vous êtes quand même doué pour telle autre chose.

 

La victimisation de soi

En dehors du succès et des bonnes choses qui peuvent vous arriver au cours de votre vie, vous pouvez également être confronté à des échecs et à des situations défavorables. Dans ces derniers cas, il n’est jamais une bonne idée de fuir ses responsabilités. En effet, lorsque ce n’est « jamais à cause de vous » et que « vous n’y êtes jamais pour rien », vous vous plongez dans une situation de soumission au point d’oublier votre pouvoir personnel et votre libre arbitre. Il est important que vous gardiez à l’esprit que, face à chaque échec, vous avez votre part de responsabilité que vous devez assumer.

Le fait de toujours accuser les autres et de trouver des excuses ne fera que contribuer à la réduction de votre confiance en vous. Vous éviterez de faire des efforts en espérant que ce soit plutôt les autres qui s’améliorent, ce qui n’est pas toujours évident. Or, lorsque vous acceptez votre part de responsabilité, vous commencez à chercher des solutions et ensuite à les mettre en œuvre.

 

Un état d’esprit négatif

Le pessimisme favorise en général la perte de confiance en soi. Si vous êtes du genre à toujours percevoir le verre à moitié vide, il vous sera alors difficile de vous autoriser le droit de faire des efforts pour obtenir des résultats. En réalité, dans chaque situation, il y a toujours un élément positif. Au lieu de toujours vous concentrer sur les mauvais aspects d’un événement, ouvrez-vous plutôt à l’éventualité qu’il existe un bon côté en toute chose. Cela vous permettra d’augmenter votre confiance en vous.

 

doute esprit négatif

Un environnement négatif

Si vous êtes de nature optimiste et que vous êtes entouré de personnes négatives, vous risquez d’être très rapidement contaminé. Quelle que soit votre force de caractère, les personnes qui vous entourent auront inéluctablement une influence sur vous et votre personnalité. Si elles vous motivent et encouragent, vous avancerez plus facilement vers l’accomplissement de vos projets.

Par contre, si elles ont tendance à se plaindre, à râler, ou à rejeter la faute sur les autres, cela plombera votre envie de vous battre et de croire en vos rêves. Dès que vous détectez des personnes négatives ou pessimistes dans votre entourage, fuyez-les autant que vous pouvez.

 

Étouffer ses émotions négatives

La vie n’est pas faite uniquement de bonheur, de joie et de plaisir. Il arrive des moments où vous êtes confronté à la colère, à la douleur, ou à la rancœur. Face à ces émotions, il est inutile de faire semblant de ne pas les ressentir, ou de chercher à les étouffer. En effet, à force de refouler vos chagrins et vos humiliations, vous nourrissez un chaos intérieur qui va impacter négativement votre confiance en vous. Cela va également occasionner de nombreux autres troubles comme l’hypertension, les problèmes de sommeil, les maux de tête, la fatigue, les tensions musculaires.

 

Quelles conséquences à la perte de confiance en soi ?

Aussi dangereux qu’une maladie, le manque de confiance en soi entraîne de nombreuses conséquences dans la vie d’une personne. En effet, les personnes qui n’ont pas confiance en elles-mêmes ont tendance à s’isoler du reste du monde. De peur d’affronter le regard des autres et leurs jugements, elles ne sortent pas de chez elles. Elles sont constamment complexées et se font piétiner par leurs proches. Ces personnes ont le plus souvent du mal à s’exprimer, à dire ce qu’elles pensent. Par conséquent, elles vivent des situations malgré elles, obligées de subir les décisions des autres. En plus d’être mal dans leurs peaux, elles sont très peu épanouies, et se retrouvent contraintes de se contenter du peu.

Sur le plan professionnel, une personne qui n’a pas confiance en elle aura du mal à aller au bout de ses rêves. Elle sera incapable de prendre des risques et d’affronter les opinions divergentes des uns et des autres. En entreprise, malgré ses compétences, elle va stagner et ne sera pas épanouie. Elle ne pourra pas occuper des postes à responsabilités, car elle ne sera pas en mesure de faire asseoir son autorité. Si vous manquez de confiance en vous, vous risquez réellement de passer à côté de vos rêves, et de votre vie tout simplement. Vous regarderez votre avenir défiler sous vos yeux sans pouvoir rien y faire. Dans le pire des cas, le manque de confiance en soi peut entraîner la dépression, voire le suicide.

 

Dépression confiance en soi

Reprendre confiance en soi grâce à l’hypnose

Pour limiter les dégâts de la perte de confiance en soi, il est important d’envisager un traitement sûr et efficace. Il n’existe malheureusement pas de substances médicamenteuses capables de vous aider à reprendre confiance à vous. La technique la plus connue à ce jour pour traiter ce problème est l’hypnose. Simple et efficace, elle vous aide à croire en vos capacités de façon progressive. N’hésitez donc pas à contacter un hypnothérapeute afin de bénéficier des innombrables avantages de cette pratique. Reivilo hypnose peut d’ailleurs vous être d’une grande aide dans ce domaine.

 

Comment se déroule une séance d’hypnose ?

Une séance d’hypnose commence le plus souvent par une discussion conviviale entre le patient et l’hypnothérapeute. Durant quelques minutes, le professionnel essayera d’en savoir davantage sur le problème qui vous a amené, et vos attentes à l’issue des séances. Il vous posera un certain nombre de questions afin de mieux cerner votre personnalité, et l’ampleur de votre manque de confiance. Dans l’optique d’identifier les causes et les déclencheurs qui sont à l’origine du mal-être que vous ressentez, il vous interrogera sur votre passé. Grâce aux informations recueillies durant votre brève discussion, il saura exactement les techniques à utiliser pour vous traiter, et celles auxquelles vous serez plus réceptif.

Après cette première étape, l’hypnothérapeute va ensuite se charger de vous expliquer le fonctionnement de l’hypnose. À travers des mots très clairs, il vous montrera l’impact que pourrait avoir l’hypnose sur la confiance en soi. Il vous fera également un débrief plus ou moins détaillé sur le processus afin que vous ayez une idée précise de ce qui vous attend. Les techniques et leurs principes vous seront clairement expliqués pour que vous puissiez bien participer aux séances. Pour mieux comprendre certains éléments, n’hésitez pas à poser des questions à votre hypnothérapeute. Il se fera un plaisir de vous éclairer. Dans l’éventualité où vous ne seriez pas en accord avec les solutions proposées par le professionnel, faites-le lui comprendre. Il pourra alors vous proposer d’autres alternatives au besoin.

Dès que vous donnez votre approbation au spécialiste, la séance d’hypnothérapie peut réellement commencer. À travers des techniques spécifiques et sans danger, l’hypnothérapeute vous guidera vers un paisible état de détente. Même si vous vous retrouvez à la frontière du sommeil, vous ne serez pas endormi. Durant toute la séance, vous serez bien conscient de tout ce qui se passe autour de vous. Une fois que vous vous retrouvez dans cet état, le professionnel commence à communiquer avec votre inconscient. Il utilise alors des questions ou des propos suggestifs pour « contester » les pensées, les paroles, et les comportements qui vous limitent. Les suggestions qu’il emploie se rapportent spécifiquement à votre cas, et portent sur les causes de votre manque de confiance en vous.

 

Séance hypnose

Combien de temps pour ressentir les bienfaits de l’hypnose ?

En réalité, il n’y a pas une durée précise au bout de laquelle les bienfaits de l’hypnose se font ressentir. Tout dépend de votre personnalité, des causes de votre manque de confiance, de l’ampleur de votre situation, et de votre volonté à mettre fin à ce problème. Si vous êtes confronté à la perte de confiance depuis plusieurs décennies, il est logique que le traitement prenne un peu plus de temps. Par contre, une personne qui a commencé récemment à perdre confiance en elle aura plus de facilité à remonter la pente. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles il est important de contacter un hypnothérapeute très rapidement dès l’apparition des premiers signes de la perte de confiance. Si en plus du manque de confiance, vous êtes confronté à une perte d’estime de soi, vous aurez plus de mal à en venir à bout.

À l’issue de la première séance, il est possible que vous commenciez à ressentir les bienfaits de l’hypnose. Cela ne sera cependant pas suffisant pour que vous retrouviez votre confiance en vous. Il faudra discuter avec votre hypnothérapeute pour définir le nombre de séances dont vous aurez besoin. Dans l’optique de vous aider à trouver rapidement satisfaction, il peut vous initier à l’autohypnose. Vous pourrez ainsi continuer à vous exercer chez vous sans l’aide d’un professionnel.

D’un autre côté, votre hypnothérapeute peut aussi vous fournir des sessions préenregistrées afin que vous puissiez réitérer les suggestions. En écoutant ces enregistrements et en pratiquant l’autohypnose, vous accélérez votre processus de traitement. En l’espace de 2, 4 ou 6 mois, vous pourrez retrouver partiellement ou intégralement votre confiance en vous.

 

Qu’est-ce que l’hypnose peut soulager ?

En dehors de la confiance en soi, l’hypnose peut contribuer au soulagement de nombreux autres troubles. Elle ne se substitue pas toutefois aux traitements médicaux. Elle doit plutôt être utilisée en complément des soins classiques.

 

Hypnose pour faire dormir un enfant

En raison de leur grande sensibilité et de la faiblesse de leur système immunitaire, les enfants sont exposés à de nombreux troubles sanitaires. Parmi les problèmes de santé les plus fréquents auxquels ils sont confrontés figurent les troubles du sommeil. En réalité, pour des raisons diverses et variées, certains enfants ont du mal à trouver le sommeil une fois la nuit tombée. D’autres refusent catégoriquement d’aller se coucher au point de fondre en larmes. C’est sans compter ceux qui se réveillent plus de 10 fois en plein milieu de la nuit, parce qu’ils n’arrivent pas à trouver le sommeil.

Que ce soit la peur, les cauchemars, le refus de la séparation, les raisons du trouble du sommeil chez l’enfant sont multiples. Il n’est d’ailleurs pas à prendre à la légère, car il impacte négativement son développement, affecte sa concentration, et perturbe son humeur. À l’école, il ne fera que somnoler, ce qui ne l’aidera pas à avoir de bons résultats scolaires.

Au-delà des conséquences fâcheuses que peut avoir le trouble du sommeil sur l’enfant, il vous affecte également en tant que parent. En effet, si votre enfant passe la nuit à se réveiller, à pleurer, ou refuse de dormir, il vous empêche aussi de profiter de votre nuit. Vous serez contraint de rester avec lui, de chercher des moyens pour qu’il s’endorme. Vous passerez finalement des nuits blanches, ce qui aura certainement des conséquences sur votre productivité dans la journée.

Pour la santé de votre enfant et votre bien-être, vous devez vous tourner le plus tôt possible vers un spécialiste en hypnothérapie. Grâce à quelques séances d’hypnose, votre enfant sera en mesure de trouver plus facilement le sommeil. Le professionnel va recourir à différentes techniques en fonction de l’âge de l’enfant et des sources de son problème. Il peut par exemple utiliser la technique des trois dessins. Ici, l’enfant fait un premier dessin représentant le problème. Il en fait ensuite un autre qui le décrit quand il est bien, et enfin un troisième dessin qui permet de passer du premier au deuxième. L’hypnothérapeute peut aussi choisir de faire raconter une histoire à l’enfant, ou encore de jouer avec lui afin de le plonger dans un état de conscience modifié. L’hypnose sur les enfants est toutefois plus ou moins délicate. Évitez donc de confier votre enfant à n’importe quel professionnel.

 

Séance hypnose enfant

Arrêter de se ronger les ongles grâce à l’hypnose

Face au stress, de nombreuses personnes ont tendance à adopter des attitudes très peu communes. Si certains se mettent à se gratter ou à transpirer, d’autres commencent par contre à se ronger les ongles. Aussi banal qu’il puisse paraître, ce dernier comportement peut être à l’origine de plusieurs autres problèmes. En effet, lorsque vous vous rongez les ongles, vous avez honte de les montrer, en raison de leur état dégradant. Vous êtes alors complexé, ce qui peut entraîner une dépression profonde à la longue. Le véritable problème est que les personnes qui ont tendance à se ronger les ongles ont le plus souvent du mal à se retenir. Il s’agit donc d’un trouble obsessionnel compulsif (TOC). On parle également d’onychophagie, un trouble qui nécessite un traitement rigoureux.

Pour traiter l’onychophagie, plusieurs solutions sont recommandées. L’une des plus courantes est l’utilisation du vernis amer qui est censé vous retirer l’envie de ronger vos ongles. Même si cette technique semble fonctionner pour certains, elle est très peu efficace et ne garantit aucun résultat.

Pour un traitement en profondeur et une satisfaction totale, l’idéal est d’opter pour l’hypnose. En réalité, si vous avez pris l’habitude de vous ronger les ongles, c’est probablement pour une raison bien précise. Il est donc important de remonter aux origines de votre toc afin d’espérer vous en débarrasser. Quand est-ce que vous vous rongez les ongles ? Le faites-vous inconsciemment ? Trouvez-vous du plaisir à vous ronger les ongles ? Ce sont autant de questions que l’hypnothérapeute abordera avec vous afin de mieux cerner votre problème. En fonction de vos réponses, il vous proposera ensuite les solutions les plus adaptées. À travers différentes techniques de relaxation, le spécialiste de l’hypnose vous amènera à vous détendre. Pendant que vous êtes inconscient, il peut utiliser des paroles suggestives pour vous débarrasser de l’onychophagie.

Durant votre thérapie d’hypnose, le professionnel peut aussi procéder à l’installation d’une contre habitude. Lorsque vous aurez prochainement envie de vous ronger les ongles, vous allez par exemple fermer inconsciemment vos poings. Au fil du temps, vous allez perdre le réflexe de les ronger.

 

Se ronger les ongles

Soulager la douleur avec l’hypnose

En France, près de 12 millions de personnes souffrent de douleur chronique. Environ 8 millions d’entre elles ne bénéficient malheureusement pas des traitements adéquats. Il s’agit d’ailleurs de la cause principale d’invalidité après 45 ans. La douleur chronique est en général due au mal de dos, à la migraine, et à de nombreux autres troubles sanitaires. Face à ce problème qui affecte négativement la qualité de vie, il est important de suivre régulièrement des soins médicaux. Ces derniers ne sont cependant pas toujours suffisants pour soulager la douleur. Il convient alors de recourir, en complément, à des alternatives non médicamenteuses telles que l’hypnose.

Longtemps considérée comme une pratique désapprouvée, l’hypnose est aujourd’hui recommandée par les professionnels de la médecine. Il existe de nombreuses preuves scientifiques et médicales qui confirment son efficacité. Sur la base d’arguments scientifiques, la Haute Autorité de Santé recommande d’ailleurs l’usage de l’hypnose dans le cadre du traitement des douleurs. Vous pouvez donc faire appel à un hypnothérapeute si vous souffrez de douleur au niveau de la colonne vertébrale ou des articulations (arthrose).

Elle peut aussi s’avérer efficace pour le traitement de la fibromyalgie et du syndrome de l’intestin irritable. Si vous êtes régulièrement confronté aux migraines, l’hypnose peut vous aider à trouver un soulagement définitif. Dans ce cas précis, l’autohypnose est la solution la plus recommandée. En France, de plus en plus de professionnels de la santé réalisent des opérations chirurgicales en ayant recours à l’hypnose. On parle alors d’hypnosédation ou d’hypnoanalgésie. Les soins dentaires étant souvent douloureux, de nombreux dentistes préconisent l’utilisation de l’hypnose pour soulager leurs patients. L’hypnothérapie peut être aussi sollicitée dans le cadre de la préparation à l’accouchement, de l’accouchement, ou encore de la mise en place de la péridurale.

De façon concrète, le spécialiste va employer diverses méthodes pour soulager votre douleur. Compte tenu de votre réceptivité et du type de douleur que vous ressentez, il utilisera la technique de réification, celle du langage métaphorique, ou celle du remplacement du verbe être par le verbe avoir. Avant le début de la séance, il vous expliquera en détail chaque technique et ce qu’elle implique. Vous serez alors libre d’y consentir ou non. En passant par Reivilo hypnose, vous pourrez faire disparaître de nombreux problèmes.

SUIVEZ-MOI

Copyright © 2020Reivilo Hypnose – reivilo.hypnotiseur@gmail.com – 45800, Saint Jean de Braye

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib